DISCOGRAPHIE

Ritchie Blackmore's Rainbow - 1975

Rainbow Rising - 1976

On Stage - 1977

Long Live Rock 'n' Roll - 1978

Down to Earth - 1979

Difficult to Cure - 1981

Straight Between the Eyes - 1982

Bent Out of Shape - 1983

Finyl Vinyl - 1986

Stranger in Us All - 1996
RAINBOW

Style - Hard rock
Connection -
Origine - Angleterre

Down to Earth - 1979 - Album
1. All Night Long
2. Eyes of the World
3. No Time to Lose
4. Makin' Love

5. Since You Been Gone
6. Love's No Friend
7. Danger Zone
8. Lost in Hollywood

Voici un album que je vous conseille tout particulièrement.
Cet album lors de sa sortie a éveillé encore une fois, nombre de soupçons auprès de Ritchie Blackmore.
En effet, un changement de personnel au niveau de la basse et de la production pour y retrouver son compère du Purple, Roger Glover avait tout d’abord ravi les fans du guitare hero, mais ce qu’il nous faisait plus peur à l’epoque, c’etait la fin de la collaboration avec le chanteur initial du Rainbow , Ronnie James Dio après trois albums et un live remarqué par la critique. Le chanteur mythique d’ELF laissa sa place à un chanteur, différent du nom de Graham Bonnet qui sur le papier, ne faisait pas l’unanimité.
Changement de chanteur, et surtout ce qui frappe à la première écoute, orientation musicale différente. Blackmore souhaite une approche à la fois plus directe et plus blues « love no friends » qu’auparavant avec un soupçon d’influences plus commerciales, typées FM.
Il faut admettre qu’avec la Reprise de Russ Balard, « Since you’ve been gone », c’est un des morceaux phares de Rainbow qui allait se trouver sur cet opus.
Blackmore faisait alors peur aux journalistes et son problème avec la presse ne fit que s’empirer plus tard . Cependant, cet album renferme de très bons titres, tels « Eyes of the world » avec son intro type SF, tels « No time to lose » au rythme très enlevé, ou bien encore, « Danger zone et lost in holywood » où le regretté batteur Cosy Powell fait des merveilles.
C’est bien beau tout ça me direz vous et Graham bonnet dans tout ça ?? Eh bien faut admettre qu’il s’en tire bien. Ce front man au visage particulié possède un timbre de voix puissant qui fait des prouesses et qui met bien en valeur les autres membres du groupe. Blackmore indiquera plus tard que c’est l’un des meilleurs chanteurs avec qui il a collaboré.
Seulement, Blackmore en voulant aller plus loin vers des orientations musicales différentes, celles là même qui le conduiront à l’album « Diffcult to cure », ne reconduira pas cette collaboration. Bonnet montera plus tard, un groupe culte du nom d’Alcatrazz qui fera connaître au grand public un certain Steve VAI et un certain Yngwie Malmsteen. Fred the blade - 30/04/2003
Musiciens: Ritchie Blackmore-Guitare/Graham Bonnet-Chant/Don Airey-Claviers/Cozy Powell-Batterie/Roger Glover-Basse

Lu fois