DISCOGRAPHIE

Too fast for love - 1981


Shout at the devil - 1983

Theatre of pain -1985

Girls, girls, girls - 1987

Dr Feelgood - 1989

Decade of decadence 81-91 - 1991

Quaternary - Ep - 1994

Motley crue - 1994

Génération swine - 1997

Greatest Hits - 1998

Supersonic and Demonic Relics - 1999

Entertainment or Death -1999

New tatoo - 2000

Music to Crash Your Car to - Volume 1

Music to Crash Your Car To, Vol. 2

Red, white and crue - 2005


Carnival of sins - 2006

MOTLEY CRUE

Style - Hard US, Heavy Glam
Connection -
Formé en 1981
Origine - Etats-unis

New tatoo - 2000 - Album
1. First Band on the Moon
2. New Tattoo
3. She Needs Rock & Roll
4. Dragstrip Superstar
5. Time Bomb
6. Treat Me Like the Dog I Am
7. Hollywood Ending
8. Hell on High Heels
9. Fake
10. Honeymoon's Over
11. Punched in the Teeth by Love
12. Porno star
Rédiger une chronique de New tattoo en juin 2002, deux mois après l’annonce du décés de Randy Castillo ça fout les glandes.Néanmoins revenons en l’ an 2000 alors que Mötley prévoit son « Maximum rock’n roll tour » aux States pour promouvoir l’ album( et nous little frenchies nous nous injections ce nouvel opus dans les cages à miel en rêvant d’une hypothétique tournée européenne passant par la France( La tournée avec Anthrax et Megadeth se cantonera aux States).
Aux commandes donc on retrouve Mike « Apetite for destruction » Clink . Aux fûts Randy l’indien d’ Ozzy remplace Tommy Crazy Lee parti vers les horizons du hip et du hop manière de voir un peu moins la face de Vince.Qu’en est-it de la musique ?
Les Mötley sont les véritables « bad boys » du rock’n roll et New Tattoo va en ce sens. Alors qu’on nous sert de la fast food music on retrouve les compères aussi bad et mordants qu’ on pouvait l’ espérer. Nikki inspiré, Mick plantant des effets( slide/talk box) partout et à bon escient, quant à Randy il s’ intègre dans le Crüe tel un « New Tattoo » sur Nikki : avec classe et brio.
Tout démare comme à la grande époque avec « Hell on high heels », l’enfer sur talon aiguille dévaste nos amplis d’ un gros son heavy-rock. On aboie comme des chiens enragés à l’écoute de « Treat me like a dog I am » et après une balade efficace »New Tattoo », on repart sur les chapeaux de roues avec « Dragstrip superstar », grosses guitares qui nous propulsent directement sur la lune au son de « First band on the moon ». Les sujets abordés sont toujours imagés et traitent de sexe , des filles, du sexe et du sexe des filles tout ça entre-mêlé( « I want a place that want arena rock/Along with the girls who wanna suck my …du Shakespeare !).
La pépite de New Tattoo( le Primal Scream ou le Same ‘ol situation) est sans nul doute : « Porno star », là Nikki nous plonge direct dans un sujet très contemporain crucial: l’amour virtuel selon Mötley( pour résumer, les mecs sont des accros, et par internet ben ils tombent amoureux d’ une star du porno ! Mais où vont-ils chercher tout ça ?).La démo de ce titre( disponible sur la version japonaise de l’ album) est encore plus délirante. Ce disque est donc indispensable pour qui apprécie le Crüe des premiers albums à Dr Feelgood, tout comme pour l’ amateur de bad sleaze rock qui parle de nasty girls ! Sylvain - 20.06.2002
Musiciens: Nikki Sixx-Basse/Vince Neil-Chant /Mick Mars-Guitare/Randy Castillo-Batterie

Lu fois
Acheter cet album